+39 0521 1556626 commerciale@srtech.it

Le Processus MIM (Metal Injection Molding)

01 – La matière première et liant

Le processus MIM commence avec les matières premières à mélanger, c’est-à-dire la poudre métallique et son liant spécifique.

02 – Le mélange

La poudre métallique et le liant sont insérés dans le mélangeur, ce qui crée un mélange uniforme entre les deux matériaux.

03 – Préparation de la matière première

Le matériau sortant de la phase de mélange doit être préparé en granulés de façon à pouvoir être moulé par injection à l’aide d’une machine similaire à celles utilisées pour le moulage des matières thermoplastiques.

04 – La matière première (Feedstock)

À la sortie de la machine de granulation, la matière première est obtenue sous forme de granulés, prêts à être introduits dans la trémie des machines de moulage par injection.

05 – Le moulage par injection

À l’aide de presses similaires à celles utilisées dans le moulage par injection des plastiques, la matière première est moulée pour obtenir une pièce dite « verte ».

06 – La pièce « verte »

La pièce « verte » extraite du moule se caractérise par des dimensions plus grandes dues principalement à la présence du liant. Le nom « vert » vient de sa couleur verdâtre.

07 – Processus de déliantage

Les pièces vertes sont placées dans un four à basse température qui permet d’éliminer le liant contenu dans le feedstock. À la fin de cette étape, les dimensions de la pièce sont presque les mêmes que les dimensions finales.

08 – Pièce « Brun »

À la sortie du four de déliantage, la pièce a pris une caractéristique couleur Brun. La pièce est maintenant prête à subir la phase finale de frittage.

09 – Frittage

Les pièces « bruns » sont placées dans des fours de frittage spéciaux, généralement dans une atmosphère modifiée. A la fin du processus de frittage, la pièce atteindra sa taille finale.

10 – Pièce finie

Les pièces produites avec la technologie MIM terminent leur cycle de production lorsqu’elles quittent le four de frittage. La densité du matériau et les caractéristiques mécaniques sont tout à fait comparables aux composants obtenus par usinage à partir d’un matériau solide. La précision dimensionnelle est également très élevée et permet dans la plupart des cas de ne pas avoir à effectuer de traitement mécanique supplémentaire sur le produit obtenu.